Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

©Jean Luc Mege photographies 2014 - Institut Lumière

©Jean Luc Mege photographies 2014 - Institut Lumière

C'est par ces mots que Pedro Almodovar a conclu son discours de Prix Lumière.

On attendait Penelope Cruz et c'est finalement Juliette Binoche qui a remis au réalisateur ibérique ce prix au cours d'une soirée parsemée d'hommages. Une véritable soirée de montagnes russes émotionnelles avouait -il.

Il faut dire qu'entre Agnès Jaoui chantant Piensa en mi !, l'hommage de Marisa Paredes, Camelia Jordana interprétant "C'est irréparable" de Nino Ferrer, Miguel Poveda à la chanson également.

Si on rajoute l'hommage video des absents Penelope Cruz et Antonio Banderas et surtout le texte "Le dernier rêve de ma mère" écrit par Almodovar pour la mort de la sienne lu par Guillaume Galienne, Xavier Dolan et Tahar Rahim, l'émotion était au rendez-vous.

Et il ne fallait pas compter sur Bertrand Tavernier pour changer de registre, il a lui aussi rendu un vibrant hommage au cinéma d'Almodovar.

6ème prix Lumière du nom, Pedro Almodovar succède ainsi dignement à Quentin Tarantino.

Abonnez-vous à cpasducinema

Tag(s) : #Festival Lumière 2014

Partager cet article

Repost 0