Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Bruce Labruce au menu de l'ouverture du Festival des maudits films à Grenoble)

(Bruce Labruce au menu de l'ouverture du Festival des maudits films à Grenoble)

C’est sa malédiction, il revient chaque année, heureusement pour notre plus grand bonheur : le Festival des maudits films. Le rendez-vous grenoblois du cinéma de genre se déroulera du 20 au 24 janvier. Les choses sérieuses seront entamées dès l’ouverture, avec une soirée consacrée au réalisateur canadien Bruce la Bruce. Son film Hustler White (1996) sera diffusé et un documentaire, The Advocate for Fagdom, signé Angélique Bosio, sera proposé en préambule.
(Linda Lovelace doit dire "ahhh" dans Deep throat)

(Linda Lovelace doit dire "ahhh" dans Deep throat)

La rétrospective 2015 des Maudits films proposera aussi une thématique sur les films érotiques et pornographiques. Le 21 janvier le Festival proposera la projection de Change pas de main de Paul Vecchiali suivi d’une discussion sur le thème « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le cinéma pornographique sans jamais oser le demander ». Dans le même registre, vous pourrez aussi voir le célèbre Deep throat avec Linda Lovelace.
Parmi les autres rétros de ce cru 2015 et dans un autre registre, on peut vous citer, La colline a des yeux de Wes Craven et Le salaire du diable avec Orson Welles (projetés le vendredi 23) ou encore San Ku Kaï et Yor, le chasseur du futur (le samedi 24) pour les fans du Club Dorothé dans les 80’.
 
(Electric Boogaloo, l'autre doc sur la Cannon, en compétition au Festival des Maudits films)

(Electric Boogaloo, l'autre doc sur la Cannon, en compétition au Festival des Maudits films)

Le Festival Maudits films, c’est aussi une compétition qui regroupe cette année 5 films et que l’on doit à notre éminent confrère et collègue François Cau. Docteur François a prévu une ordonnance à base de Horsehead, film d’horreur français, le polar Dealer, un long-métrage allemand fantastique, Der Samourai et enfin deux docs : Electric Boogaloo : The Wild et Catégorie X. Les films seront projetés à la salle Juliet Berto du 21 au 24 janvier et présentés chaque soir par François Cau.
Retrouvez l’intégralité de la programmation du Festival Les maudits films ici.
 
Tag(s) : #Festival

Partager cet article

Repost 0