Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Rod Paradot et Benoît Magimel lors du tournage dans le Vercors de La tête haute d’Emmanuelle Bercot)

(Rod Paradot et Benoît Magimel lors du tournage dans le Vercors de La tête haute d’Emmanuelle Bercot)

C’est un véritable honneur et un très joli cadeau que le Festival de Cannes a proposé à notre région, c’est en effet un film made in Rhône-Alpes qui effectuera l’ouverture du rendez-vous de la croisette le 13 mai. La tête haute d’Emmanuelle Bercot lancera donc cette édition 2015 de Cannes. Le film, qui est coproduit par Rhône-Alpes Cinéma, a été tourné en 2014, tout d’abord à Meyzieu dans le Rhône en août puis dans le Vercors drômois début septembre, les alentours de la commune de la Chapelle en Vercors, notamment.
La Tête haute raconte le parcours éducatif de Malony, qu’une juge pour enfants et un éducateur tentent inlassablement de sauver entre ses 6 et 18 ans. Au casting on retrouve Benoît Magimel, Catherine Deneuve et Sara Forestier mais aussi les jeunes Rod Paradot et Diane Rouxel.
Cette sélection cannoise est due au lyonnais Thierry Frémaux, le délégué général du Festival : « Le film d’Emmanuelle Bercot dit des choses importantes sur la société d’aujourd’hui dans la tradition d’un cinéma moderne, pleinement engagé sur les questions sociales et dont le caractère universel en fait une œuvre idéale pour le public mondial qui sera au rendez-vous à Cannes. »  
Il s’agit du second tournage d’Emmanuelle Bercot en Rhône-Alpes, après Elle s’en va en 2012 dans l’Ain et la Haute-Savoie. La Tête haute sortira le 13 mai.
(Fatima de Philippe Faucon, tourné à Lyon)

(Fatima de Philippe Faucon, tourné à Lyon)

Outre cette ouverture, Rhône-Alpes pourra compter sur deux autres représentants sélectionnés, cette fois par la Quinzaine des réalisateurs. Il s’agit tout d’abord de Fatima signé Philippe Faucon. Le film a été tourné pendant 4 semaines entre juin et juillet à Lyon. Fatima est l’adaptation du roman de Fatima Elayoubi : Prière à la lune. A 20 ans, Fatima, a quitté pour la première fois son village au Maroc afin d'accompagner son mari Ali en France. Elle trouve un travail dans une société de nettoyage et acquiert peu à peu des notions de français. 18ans plus tard, le couple divorce. Pour vivre et éduquer ses deux filles, Fatima continue de faire des ménages. Mais un jour, son corps l'abandonne.  
A signaler que le personnage principal est interprété par Soria Zeroual, une comédienne non professionnelle recruté à Givors. Fatima est attendu pour l’automne 2015.
(François Damiens, cowboy pour Thomas Bidegain) © Antoine Doyen

(François Damiens, cowboy pour Thomas Bidegain) © Antoine Doyen

Autre films retenu par la Quinzaine des réalisateurs et tourné cette fois en partie dans notre région : Les cowboys. Ce long est la toute première réalisation du scénariste Thomas Bidegain qui a regroupé François Damiens, Finnegan Oldfield et John C. Reilly. Voici le pitch : Alain est père de deux enfants, Kelly, 16 ans et Kid, 13 ans, ainsi surnommé en hommage à l'amour de son père pour la culture Country et le Far West. Kelly disparaît et la vie de la famille s'effondre. Alain n'aura de cesse que de chercher sa fille, aidé par son fils, quitte à faire le vide autour de lui. Il ne la retrouvera jamais, mais apprendra qu'elle a fui avec un islamiste et s'est entièrement dévouée à la cause de son mari. Les années passent, Alain se perd dans sa quête. Kid est désormais un homme. Il prend le relais et devient malgré lui un cowboy solitaire des temps modernes.
Les cowboys a été tourné en novembre à Lyon et au Bugey dans l’Ain.
 
Tag(s) : #Festival

Partager cet article

Repost 0