Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

(Jean-Jack Queyranne et la première promo de la Cinéfabrique au Festival Lumière)(Jean-Jack Queyranne et la première promo de la Cinéfabrique au Festival Lumière)

(Jean-Jack Queyranne et la première promo de la Cinéfabrique au Festival Lumière)

Eux aussi ont fait leur rentrée scolaire il y a quelques jours, une rentrée tout de même un peu particulière puisque c’était la toute première pour la trentaine d’élèves de la Cinéfabrique. La Cinéfabrique est l’école de cinéma basée à Lyon, plus précisément rue du professeur Rochaix dans le 3éme arrondissement, dans les locaux du lycée des Métiers d’Art et de l’Image SEPR. Avec La Femis et Louis-Lumière, il s’agit seulement du troisième pôle scolaire dédié aux métiers du 7éme art en France, mais le premier en province. Une formation gratuite en trois ans sanctionnée par une licence professionnelle est proposée avec 5 parcours spécialisés : scénario, image, son, montage et production. Afin de favoriser une mixité sociale, les candidats ne devaient justifier d’aucun diplôme.
(Abderrahmane Sissako, président de la Cinéfabrique de Lyon)

(Abderrahmane Sissako, président de la Cinéfabrique de Lyon)

Initiateur du projet, Claude Mouriéras assure aussi la direction de l’école, des professionnels, parfois renommés, donneront des cours, comme par exemple les frères Dardenne. Abderrahmane Sissako, le réalisateur de Timbuktu, a été nommé président, il sera chargé de travailler sur le contenu pédagogique.
D’un point de vue économique, l’établissement est financé par la région Rhône-Alpes (à hauteur de 2.1M€) et le Centre National du Cinéma. La Cinéfabrique a été inaugurée officiellement hier, avec le passage de Jean-Jack Queyranne, le président de la région.
Tag(s) : #Evénement

Partager cet article

Repost 0