Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le crash taste week-end de François !

François Cau, journaliste et critique pour So Film, se fait une manucure dans cpasducinema. Aussi cocasse que Kev Adams, coquin comme Linda Lovelace et trognon comme un Ewok, il nous livre chaque week-end son Crash Taste de films. Qui reveut un chamallow à la guimauve ?

The Lobster de Yorgos Lanthimos
Le point commun entre le belge Felix Van Groeningen et le grec Yorgos Lanthimos ? Il corroborent avec un peu trop de gourmandise l'axiome selon lequel un cinéaste passe son temps à refaire le même film, à deux doigts d'une sofiacoppolite aiguë. Oui, Yorgos, nous sommes enfermés dans des sociétés en vase clos qui nous forcent à accomplir des rituels absurdes, ON LE SAIT PUTAIN mais puisque tu arrives encore à y greffer des inventions aussi fascinantes que la femme sans cœur, va, vis et deviens, tout est pardonné.

Fatima de Philippe Faucon
La différence entre Guillaume Gallienne et Philippe Faucon ? Le second mérite ses Césars, le premier devrait avoir vu les films avant d'en causer.

Daredevil saison 1
Courageusement, j'ai conservé la saison 1 dans mon disque dur SANS L'EFFACER depuis 11 mois. J'en suis à l'épisode 10. De ce que j'en ai vu, tous les trois épisodes, il y a une scène formidablement écrite, posant de vraies et belles questions sur le genre super-héroïque. Sans s'appesantir non plus – manquerait plus qu'ils refondent l'univers Marvel, ces inconscients.

House of Cards saison 4
Cette série où chaque nouvelle saison ne sert finalement que de transition à la suivante depuis l'arrivée d'Underwood à la fonction suprême. Le faux Poutine rigolo de la saison 3 n'est presque plus là, les situations se règlent de façon toujours plus grotesque. Il ne suffit pas de faire écho à l'actualité, encore faudrait-il réfléchir ses occurrences. Ainsi, quand la série évoque un équivalent fictionnel d'ISIS baptisé ICO, ça m'a autant interpellé qu'un éditorial anti islamo-gauchiste de FOG dans Le Point ; pour tout dire, ça m'a surtout fait penser à la chanson de Rain Man, Iko Iko, reprise par Alvin et les Chipmunks dans leur dernier film. N'est pas Sorkin qui veut...

Love saison 1
La touche Apatow – la demi-heure de trop qui vient pourrir un très bon film – appliquée ici à l'échelle d'un personnage se trouvant malheureusement être le principal. Gus, je sais que tu n'existes pas, mais je te vomis toi et tout ce que tu représentes.

Spectre de Sam Mendes
Une quasi série Z plutôt marrante, si tant est qu'on parvienne à faire abstraction de sa durée à amputer d'une bonne heure, de son budget indécent de plus de 300 millions de dollars, de Léa Seydoux, de son générique qu'on pensait atroce, mais qui apparemment est digne d'un Oscar. Ça fait tout de même beaucoup.

 

 

Tag(s) : #crash taste

Partager cet article

Repost 0