Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une soirée à voir pour comprendre ceux qui n'entendent pas

La surdité , c'est un handicap qui ne se voit pas, et c'est le thème qu'a choisi Nicolas Coquet, jeune réalisateur lyonnais, pour tourner son court métrage en compagnie de Kokliko Production. Son film s'appelle Entends moi, il traite du langage, et de l'intégration des personnes sourdes et malentendantes. Il a été tourné à Lyon et élaboré grâce à un procédé innovant qui permet d’apporter une véritable accessibilité aux personnes touchées par ce handicap via un dispositif de restitution sonore vibrotactile !

 

Entends moi raconte l'histoire de Marisol, jeune fille sourde que sa mère a élevée seule en faisant tout pour cacher son handicap. Elle vit au milieu des personnes entendantes. Mais un jour, elle va se rapprocher de la communauté malentendante et elle va découvrir une nouvelle manière de communiquer et faire des rencontres.

Le film sera projeté ce soir en première partie de Marie Heurtin, de Jean Pierre Améris, tourné lui aussi en Auvergne Rhône Alpes et coproduit par Rhône Alpes Cinéma.

Cette histoire est inspirée de faits réels qui se sont déroulés en France à la fin du 19ème siècle.
Née sourde et aveugle, Marie Heurtin, âgée de 14 ans, est incapable de communiquer avec le reste du monde.
Son père, modeste artisan, ne peut se résoudre à la faire interner dans un asile comme le lui conseille un médecin qui la juge « débile ».
En désespoir de cause, il se rend à l’institut de Larnay, près de Poitiers, où des religieuses prennent en charge des jeunes filles sourdes.
Malgré le scepticisme de la Mère supérieure, une jeune religieuse, Sœur Marguerite, se fait fort de s’occuper du « petit animal sauvage » qu’est Marie et de tout faire pour la sortir de sa nuit...

 

Rendez vous pour voir ces deux films à 20h à l'UGC Ciné Cité Confluence.

 

Abonnez-vous à cpasducinema

Tag(s) : #A voir en salle

Partager cet article

Repost 0